Share

Prix : 25,00€

PSAUMES POUR LE 3ème MILLÉNAIRE

Qu'ils soient Cantiques, Supplications ou Actions de graces, ces Psaumes pour le Troisième Millénaire, sont conçus pour être Hymnes à l'Espérance et Echo de l'Amour infini de Dieu pour l'Homme.

Peu importe qu'il soit religieux, croyant, antagoniste ou athée, de l'Occident ou de l'Orient, pratiquant un rite ou un autre, Dieu aime cet Homme et par la grace de ces hymnes, Il lui offre ses secrets pour aller à sa rencontre dans le cÏur deson prochain, à n'importe quelle religion, rite, terre ou culture musicale il appartient.

Poèmes lyriques d'inspiration religieuse, liturgique, spirituelle ou tout simplement humaine, ils puisent leur essence dans les thèmes musicaux les plus anciens du chant traditionnel Judaïque, Byzantin ou Syriaque et dans les plus subtiles des échelles musicales de la musique sacrée classique arabe.

Le défi de la diversité accablante cède la place à une rencontresereine pour une richesse constructive ; et pour la première fois dans l'histoire de la musique, la Harpe embrasse la Cythare, et les cordes de l'Orient et de l'Occident se transforment en lyre d'amour pour transporter les ames vers leur Créateur.

Le Nay dialogue avec la Flûte pour chanter à l'unisson le thème de la passion syriaque de saint Ephrem (VI¡S) ; le hautbois et le violoncelle rappellent les thèmes les plus nostalgiques du chant byzantin souvent chantés A Cappella pour laisser les vents acclamer le chant de la gloire céleste.

Les notes baissées ou haussées des modes orientaux surgissent de temps à autre et l'orchestration occidentale se suspend pour résonner à l'Isson et rappeler l'écho des vallées saintes de l'Orient.

N'est-ce pas par respect de l'authenticité des deux cultures qui se rencontrent sans se mélanger et sans porter atteinte à l'identité de la musique et du chant ? Et quand la poésie déborde d'émotion humaine et spirituelle, surgissant de la circonstance, la voix prend sa liberté et improvise pour exprimer l'inexprimable ; ce phénomène très ancien dans l'histoire de la musique sacrée vocale, né d'une confession de foi où les notes et les modes n'existent que pour servir le texte sacré et incarner tout autant le sens théologique que l'émotion et les capacités vocales humaines.

Avec ces psaumes, nous avons voulu que les frontières humaines et musicales s'effondrent, les tabous de l'interprétation de la musique orientale s'effacent et la rencontre tant attendue, entre les Hommes, s'installe par la Beauté du Sacré.

Sœur Marie Keyrouz